MESSAGES hommage EN POESIES et CHANSONS

 

Hommage au Groupe ANGE et à mes amis, Christian et Francis DESCAMPS, leurs leaders !

 

ANGE !

Tel un chevalier,

Tu brandis ton épée

A travers la fumée !

Ton esprit est ailleurs,

Dans un monde de fées,

De chimères et de leurres !

A grand pas de géant,

Tu avales la scène,

Tu fais croire, manant,

Que tu es immortel !

 

QUE FAIS-TU ICI, N'AS-TU DONC PAS COMPRIS ?

 

Tes paroles nous entraînent

Dans une Citée de rêves,

La musique nous soulève,

Les bras levés au ciel !

Aveuglés par les spots,

Ta folie nous emporte,

Me voilà près de Toi !

 

MAIS QUE FAIS-JE ICI, N'AIE-JE DONC PAS COMPRIS ?

 

A grands pas de géant,

J'ai rejoint les manants,

Les sorcières et les fous...

La musique s'arrête...

La fumée se dissipe...

Je reste là,

Triste et bête...

Dans ce monde ici-bas !

 

MAIS QUE FAIS-JE ICI, N'AIE-JE DONC PAS COMPRIS ?

 

Attends ! Attends-moi !

Ne pars pas !

Dis ! Peut-on vivre comm'ça ?

Sans rêves, sans musique ?

Non ?!!!!

 

 

 

Auteur : Christina Bianca TRONCIA (1987)

Ce texte a été sélectionné par les aveyronnais lors du concours de poésies 2009 organisé par le journal CEntre Presse Aveyron.

................................................................................................................................................................

 

 

JE T'ATTENDS... MON PIRATE,

MON ROI, MON BAROUDEUR ! (A Bernard LAVILLIERS.)

 

 

 

Refrain :

Quand tu auras fait le tour de ton monde, Baroudeur,

Que tu auras trouvé au fin fond de ton cœur,

La clef de ton château construit sur ton rocher,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

Quand tu auras choisi ton pays, Baroudeur,

Quand tu auras trouvé sur quel chemin errer,

Quand sera assouvie ta faim de l’horizon,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

 

Couplet I :

Observe la lumière au travers de ces âmes

Rencontrées au hasard de tes vils périples,

Cette fuite en avant qui te mène nulle part,

Cherches bien, je suis là

Où tu n’attendais plus !

Je ne suis pas une ombre,

Je suis ton âme sœur,

Celle qui éclaire le noir des ruines entassées,

Qui surgit des décombres,

Qui survit des encombres,

Témoin de ces miracles dont tu as tant douté !

 

Refrain :

Quand tu auras fait le tour de ton monde, Baroudeur,

Que tu auras trouvé au fin fond de ton cœur,

La clef de ton château construit sur ton rocher,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

Quand tu auras choisi ton pays, Baroudeur,

Quand tu auras trouvé sur quel chemin errer,

Quand sera assouvie ta faim de l’horizon,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

 

 

Couplet II :

Arrivée avant toi au bout de l’infini,

J’ai affronté des guerres, j’ai étouffé mes cris !

J’ai soutenu des ères parmi les incompris,

Délaissant mon hier, pourfendant tout ce gris !

Je n’suis pas Pénélope, je n’ai pas tricoté

En attendant mon heure, aspirant à l’été !

J’ai bravé mon cyclope, aiguisé mon épée

Et j’ai même renié ceux qui m’auraient aimé !

 

Refrain :

Quand tu auras fait le tour de ton monde, Baroudeur,

Que tu auras trouvé au fin fond de ton cœur,

La clef de ton château construit sur ton rocher,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

Quand tu auras choisi ton pays, Baroudeur,

Quand tu auras trouvé sur quel chemin errer,

Quand sera assouvie ta faim de l’horizon,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

 

Couplet III :

Il ne nous reste plus que quelques rares années

Mais j’ai construit pour toi un nid d’Eternité !

J’ai construit un château perché sur un rocher,

Qui n’attend plus que toi, mon Roi, mon adoré !

Il ne te reste plus qu’à entendre mon cœur,

Mon homme, mon corsaire que j’ai tant espéré !

Mon chant transpercera au travers des clameurs !

Mon pirate, ta sirène… t’attend, elle n’a plus peur !

 

Refrain (ad lib) :

Quand tu auras fait le tour de ton monde, Baroudeur,

Que tu auras trouvé au fin fond de ton cœur,

La clef de ton château construit sur ton rocher,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

Quand tu auras choisi ton pays, Baroudeur,

Quand tu auras trouvé sur quel chemin errer,

Quand sera assouvie ta faim de l’horizon,

Tu me verras alors, tu me reconnaîtras !

 

 

 

Auteur : Christina Bianca Troncia (Vergèze-Gard-03 Octobre 2009)

 

...................................................................................................................................................................

 

TROP TARD !
(INSTANT MAGIQUE...A BERNARD LAVILLIERS. !)

 

 

 

Couplet I

J’ai posé, légère,

Ma main sur ton bras

Mais tu as préféré

Très fort l’agripper,

Dans la tienne la serrer !

J’ai senti ta clameur,

La pression de tes doigts

Qui me disaient :

« Reste ! J’ai besoin de toi ! »

 

Refrain 1 :

Trop tard !!!

Je n’aurai pas voulu

Sur l’instant, te quitter

Mais je suis restée là…

Te laisser t’en aller…

Je n’aurai pas dû faire ça…

Trop tard !!!

Dans ton carrosse pas doré

J’aurai dû m’engouffrer

Mais je suis restée là…

Plantée sur le pavé !

 

Couplet II

La chaleur de ta peau

Mon cœur a réchauffé…

Le flux de ton sang chaud

Le mien a enflammé !

Mon pas suivait ton pas,

La foule nous bousculait…

Je crois entendre encore

Ton fougueux cri muet :

« Reste ! Viens avec moi ! »

 

 

Refrain 1 :

Trop tard !!!...

 

 

 

Couplet III

Jamais plus, je le sais,

Je ne te reverrai

Et de loin, ton parcours

Ta vie, je les suivrai…

Mais sache que le lien

Qui nous a enchaîné,

Ce fil, un court instant,

Jamais je ne le romprai !

Je l'attendrai toujours

Ton appel au secours :

"Viens ! Rejoins-moi !"

 

 

Refrain 2 (ad lib):

 

Trop tard !!!

Je n’aurai pas voulu

Sur l’instant, te quitter

Mais je suis restée là…

Te laisser t’en aller

Je n’aurai pas dû faire ça…

Trop tard !!!

Dans ta vie pas dorée

J’aurai dû me lover

Mais je suis restée là…

N’osant …me dévoiler !!!

 

Trop tard !!!

Je ne voulais vraiment

Crois-moi, pas te laisser

Mais je suis restée là…

Si seule et désolée !!!

Trop tard !!!

Depuis cet instant-là

Tu es dans mes pensées…

La chaleur de ta main

Au fer rouge

M’a marquée !

TROP TARD !!! TROP… TARD !!!

 

 

 

Auteur : Christina Bianca Troncia (Nîmes-Gard-31 Mai 2009)

 

 

.......................................................................................................................................................................

 

 

Hommage à...(FRANCIS CABREL)

 

 

 

J'ai envie de chanter...

Au son de tes guitares...

De ma voix usée...

A force de rêver...

 

Devant un feu de bois,

Lueur de cheminée,

De regarder danser...

Les flammes sur ton visage !

 

Tes mélodies sont en moi !

Mon cœur et mon esprit

En sont imprégnés !

Les textes que tu écris...

J'ai envie de les dire !

 

J'ai envie d'être là

En toute simplicité...

Et...

Pourquoi pas ?

Manger... un cassoulet ?!!!

 

Envie tout simplement...

De faire partie de ta vie !

Tu sens si bon l'amitié...

Et la simplicité...

 

 

Auteur : Christina Bianca TRONCIA (1986)

 

 

 

 

 

Vous pourrez retrouver les textes et les photos publiés sur ce site et beaucoup d'autres dans son premier recueil "FARFALLONADES", dans son second recueil "FARFALLONADES IMAGEES",dans son troisième recueil "LARMES EVAPOREES", dans son quatrième recueil "LES PENSEES D'UNE MOUFLONE", et dans son tout dernier recueil "NATURE D'ELLE", ainsi que dans son livre photos "MON KALEIDOSCOPE DE PHOTOS D'ART" , tous disponibles dans sa...

Bibliographie en ligne sur :

http://www.lulu.com/spotlight/christinabiancatroncia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis aux pirates ! Tous les textes et toutes les photos sont créations de l'auteur et photographe, Christina Bianca Troncia et sont protégés (via Copyright et via Sacem !) ! Ils demeurent donc propriété de l'auteur (se référer au Code de la Propriété intellectuelle !) ! Aucune copie, aucun téléchargement, aucune utilisation à titre commercial, personnel et familial ne sont autorisés et sont passibles de poursuites ! (Compositeurs intéressés par les textes à chansons, contacter l'auteur au préalable ! Merci !)

 

MESSAGE DE l'ARTISTE...

 

Page suivante...CRIS EN POESIES ET CHANSONS...

 

 


Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

Message